Abidjan, Côte d’Ivoire, 8 Décembre 2020 : La Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) vient de clôturer aujourd’hui, par l’intermédiaire de l’ALSF Académie, une série de huit webinaires organisés depuis le mois de juillet 2020 en partenariat avec l’École Régionale Supérieure de la Magistrature (ERSUMA).
Le webinaire du 8 décembre 2020, intitulé « Stratégies et techniques de rédaction des contrats miniers et pétroliers dans l’espace OHADA » a été organisé sous la forme d’un panel de discussion entre divers intervenants, suivi d’une séance de questions/réponses. Il a mis l’accent sur la préparation à la négociation des conventions minières et pétrolières, mais également sur la nature de ces contrats et l’utilisation des contrats standards ou de clauses types. Ce webinaire a aussi permis de rappeler les enjeux de d'une négociation et d’une rédaction réussies de ces contrats, ainsi que de discuter des cadres juridiques des pays de la zone OHADA en la matière. Ce panel a été animé par Me Aboubacar Fall, Avocat associé du cabinet AF Legal, Me Bruno Gay, Senior Counsel du cabinet De Gaulle Fleurance et Associés et Me Nadia Chebbi, Avocat chez De Gaulle Fleurance et Associés.
Ce webinaire vient clôturer une série de huit webinaires ayant pour but de créer une plateforme de discussion sur des problématiques clés au profit des professionnels du droit en Afrique francophone.
Au cours de ces six derniers mois, différents sujets ont été abordés lors des webinaires, dans le domaine des ressources naturelles, des infrastructures, de la dette souveraine et de l’arbitrage d’investissement. Cette série de webinaires a permis de mettre en exergue l’impact de la COVID-19 sur les secteurs d’activités précités, avec notamment, le webinaire du 7 juillet 2019 intitulé « La pandémie de la COVID 19 et l’arbitrage d’investissement », celui du 8 septembre 2020 ayant pour thème « Recommandations aux gouvernements et mesures à prendre pour gérer efficacement les contrats PPP pendant la COVID-19 » mais également celui du 20 octobre 2020 « Impacts et opportunités après la COVID-19 sur le secteur des infrastructures ».
Les enregistrements des webinaires sont accessibles en ligne, en cliquant sur le lien suivant : http://biblio.ohada.org/pmb/opac_css/index.php?lvl=etagere_see&id=10.
L’ensemble des webinaires a vu la participation d’environ mille professionnels du droit africains francophones, un chiffre dont l’ALSF se réjouit.
Cette initiative marque l’importance du partenariat entre l’ALSF et l’ERSUMA et leur objectif commun d’assurer la diffusion du droit en Afrique par le renforcement des capacités, notamment à travers l’ALSF Académie.

À propos de l’ALSF
Créée par la Banque Africaine de Développement en 2010, l'ALSF aide les gouvernements à négocier des transactions commerciales complexes, en fournissant une assistance juridique et technique dans le cadre de projets de partenariat public-privé dans les secteurs pétrolier et gazier, minier et énergétique, ainsi que les questions de dette souveraine et les litiges avec les créanciers.

À propos de l’ALSF Académie
L’ALSF Académie est un programme de renforcement des capacités et de certification en trois niveaux, standardisé et de haute qualité dédié aux officiels gouvernementaux, avocats et autres professionnels africains exerçant dans un des secteurs clés de l’ALSF : le pétrole et le gaz, l’énergie, les infrastructures et les PPP, la dette souveraine et les mines.

French
Share it now!
news-thumbnail: