Gadi Taj Ndahumba

Gadi Taj Ndahumba est le Responsable du secteur de l’énergie à la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF). Il est également chargé de la coordination et de la mise en œuvre du soutien transactionnel de l’ALSF à de nombreux gouvernements et services publics africains pour le développement, les passations de marchés et le financement de projets d’infrastructure dans le secteur de l’énergie. Le portefeuille du secteur de l’énergie représente actuellement un tiers des projets de l’ALSF et couvre tout le continent africain, avec pour objectif de contribuer à combler le déficit énergétique par le biais de technologies conventionnelles et innovantes.

Avant de rejoindre l’ALSF, M. Ndahumba était avocat spécialisé dans les services financiers chez McCarthy Tétrault LLP, un cabinet d’avocats canadien de renom, où il a travaillé sur les transactions de financement de projets dans les secteurs de l’énergie et des infrastructures. Pendant qu’il exerçait chez McCarthy, il a fourni des services de conseil à plusieurs grandes entreprises d’énergie renouvelable qui ouvraient la voie à l’adoption de l’énergie éolienne au moment où le marché canadien de l’énergie commençait à diversifier ses sources d’énergie.

 

Me Ndahumba est inscrit du Barreau du Québec. Il est titulaire d’un double diplôme en droit civil (B.C.L.) et en common law (LL.B.) de l’Université McGill. Il est titulaire d’une licence ès sciences politiques (relations internationales) de l’Université du Québec, à Montréal, et d’un certificat d’études libérales internationales obtenu à l’Université de Waseda à Tokyo. M. Ndahumba a également passé avec succès l’ensemble des trois niveaux d’examens de la certification des analyses financiers agrée (CFA).