NEWS

30/11/2015
Le Conseil de gestion de la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) s’est réuni le 27 novembre 2015 et a débattu du Plan de travail et du budget pour l’année 2016. Il a également évalué les principales réalisations de projets visant à améliorer les capacités juridiques sur le continent africain.

EN SAVOIR PLUS
 

« Il ne fait aucun doute qu’il existe davantage d’opportunités pour les experts juridiques en Afrique. Il est également important d’identifier des solutions visant à accroître les  capacités des juristes, tant du secteur public que du secteur privé, afin de renforcer la pratique juridique du droit commercial sur le continent africain, » a déclaré le Directeur de la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF), M. Stephen Karangizi.
 

EN SAVOIR PLUS
 

16/11/2015
À l’occasion de la cérémonie des African Legal Awards, des membres du cabinet d’avocats Hogan Lovells se sont vus attribuer le titre d’Équipe de l’année en matière de transport et d’infrastructure pour l’intervention de leur cabinet aux côtés des gouvernements du Bénin et du Niger dans le cadre du projet de boucle ferroviaire ouest-africaine. L’intervention de Hogan Lovells a été appuyée par la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF), à la demande des gouvernements du Bénin et du Niger.

EN SAVOIR PLUS
 

La Facilité africaine de soutien juridique (ALSF), hébergée par la Banque africaine de développement, était représentée lors de la table ronde « Apprendre à investir dans le secteur de l’énergie sur les nouveaux marchés frontières » qui s’est déroulée le 10 juin 2015 au Forum sur l’énergie en Afrique à Dubaï. L’objectif de cette table ronde était de discuter des manières grâce auxquelles les pays pourraient tirer des leçons d’autres marchés frontières, aux fins de développer leur secteur énergétique.

EN SAVOIR PLUS
 

Le Directeur de la Facilité africaine de soutien juridique a appelé les investisseurs internationaux à sécuriser les transactions commerciales afin qu’elles soient justes et équitables tant pour les actionnaires des sociétés que pour les parties prenantes du gouvernement. Il a ajouté que le coût exorbitant et la lenteur de nombreux projets énergétiques africains tient de l’inefficacité des négociations, les investisseurs et le gouvernement n’étant pas systématiquement sur la même longueur d’onde, ou des lacunes en termes de qualité de conseil lors des négociations des transactions.

EN SAVOIR PLUS
 

02/06/2015
La Facilité africaine de soutien juridique participera au 17e Forum de l’énergie en Afrique à Dubaï, aux Emirats arabes unis, qui se tiendra du 8 au 11 juin 2015. L’évènement annuel permettra aux participants de délibérer sur le développement du secteur de l’énergie en Afrique.
Au cours de ces trois jours, la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) animera la session ministérielle qui réunira plus de 9 ministres de pays africains, qui pourront ainsi partager leurs points de vue et expériences dans le secteur énergétique de leurs pays respectifs.

EN SAVOIR PLUS
 

26/05/2015
Le Conseil de gouvernance et le Conseil de gestion de la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) se sont réunis à Abidjan, les 24 et 25 mai 2015, en marge des Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD). Objectif : examiner le programme de travail de la Facilité et délibérer quant aux engagements stratégiques à prendre pour l’avenir.

EN SAVOIR PLUS
 

10/2/2015
Le programme de travail de la Banque africaine de développement est bien chargé en marge de la Conférence annuelle (Indaba) sur l’investissement minier en Afrique, qui se tiendra au Cap et qui rassemblera des compagnies minières, des investisseurs, des ministres, des décideurs politiques, la société civile et des médias internationaux.

EN SAVOIR PLUS
 

2014-12-02
Le Conseil de gestion de la Facilité africaine de soutien juridique (« ALSF » ou « la Facilité ») vient de clore deux jours de réunion à Abidjan, Côte d’Ivoire, le 27 novembre 2014, par l’approbation du Plan de travail de la Facilité et du budget 2015, ainsi que l’adoption de documents importants à transmettre au Conseil de gouvernance de l’ALSF.

EN SAVOIR PLUS