Signature par l’ALSF d’un Protocole d’accord avec l’IP3

09/09/2016
La Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) et l’Institut pour le partenariat public-privé (IP3) ont signé un Protocole d’accord en vue de renforcer leur coopération en matière de services de renforcement des capacités fournis aux pays africains.
 
Cette coopération entre l’ALSF et l’IP3 facilitera l’échange de connaissances et d’informations sur les questions relatives aux compétences juridiques nécessaires pour permettre aux pays africains de renforcer leurs capacités en matière de transactions internationales avec les investisseurs internationaux.
 
À travers ce partenariat, les deux institutions élaboreront également des activités et des programmes conjoints, tels que les initiatives de renforcement des capacités visant à promouvoir et à renforcer l’expertise juridique, technique et financière dans les pays africains.
 
« Ce partenariat nous aidera à concevoir et à mettre en œuvre sur le terrain des formations ciblées afin de combler les déficits de capacités propres à chaque pays dans le domaine des partenariats public-privé (PPP), qui seront identifiés de concert avec les gouvernements africains », a déclaré le Directeur de l’ALSF, M. Stephen Karangizi.
 
« Nous nous réjouissons de collaborer étroitement avec l’ALSF afin de contribuer à renforcer les capacités des gouvernements africains, en particulier dans le cadre de leurs efforts visant à créer un environnement et des cadres juridiques favorables permettant d’instaurer un climat propice à l’investissement dans des projets sociaux et d’infrastructure sous forme de PPP », a déclaré pour sa part David Baxter, Directeur exécutif de l’IP3.
 
L’ALSF et l’IP3 apporteront conjointement une expertise essentielle à la fourniture de conseils juridiques en matière de négociations de contrats dans divers secteurs. Cette précieuse expérience technique sera partagée entre les deux institutions qui se sont engagées conjointement à mener de nouvelles initiatives.
À propos de l’IP3
L’Institut pour le partenariat public-privé (IP3), dont le siège social se trouve dans la région de Washington, D.C., est un prestataire de premier plan de services de conseil et de renforcement des capacités en matière de PPP. En collaboration avec les gouvernements, les entreprises, les institutions multilatérales et entités financières, l’IP3 permet aux clients de renforcer leurs capacités institutionnelles et d’entreprendre avec succès des projets de PPP sur le marché mondial des infrastructures. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site web suivant : www.ip3.org
À propos de l’ALSF
L’ALSF travaille en partenariat avec les institutions pour entreprendre des interventions de renforcement des capacités au profit des pays africains en matière de structuration d’accords dans le cadre de transactions commerciales et autres opérations connexes. En collaboration avec les partenaires et les gouvernements africains, l’ALSF œuvre à renforcer la capacité des gouvernements africains à négocier et à mettre en œuvre des opérations commerciales équitables et équilibrées.




09/09/2016
La Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) et l’Institut pour le partenariat public-privé (IP3) ont signé un Protocole d’accord en vue de renforcer leur coopération en matière de services de renforcement des capacités fournis aux pays africains.
 
Cette coopération entre l’ALSF et l’IP3 facilitera l’échange de connaissances et d’informations sur les questions relatives aux compétences juridiques nécessaires pour permettre aux pays africains de renforcer leurs capacités en matière de transactions internationales avec les investisseurs internationaux.
 
À travers ce partenariat, les deux institutions élaboreront également des activités et des programmes conjoints, tels que les initiatives de renforcement des capacités visant à promouvoir et à renforcer l’expertise juridique, technique et financière dans les pays africains.
 
« Ce partenariat nous aidera à concevoir et à mettre en œuvre sur le terrain des formations ciblées afin de combler les déficits de capacités propres à chaque pays dans le domaine des partenariats public-privé (PPP), qui seront identifiés de concert avec les gouvernements africains », a déclaré le Directeur de l’ALSF, M. Stephen Karangizi.
 
« Nous nous réjouissons de collaborer étroitement avec l’ALSF afin de contribuer à renforcer les capacités des gouvernements africains, en particulier dans le cadre de leurs efforts visant à créer un environnement et des cadres juridiques favorables permettant d’instaurer un climat propice à l’investissement dans des projets sociaux et d’infrastructure sous forme de PPP », a déclaré pour sa part David Baxter, Directeur exécutif de l’IP3.
 
L’ALSF et l’IP3 apporteront conjointement une expertise essentielle à la fourniture de conseils juridiques en matière de négociations de contrats dans divers secteurs. Cette précieuse expérience technique sera partagée entre les deux institutions qui se sont engagées conjointement à mener de nouvelles initiatives.
À propos de l’IP3
L’Institut pour le partenariat public-privé (IP3), dont le siège social se trouve dans la région de Washington, D.C., est un prestataire de premier plan de services de conseil et de renforcement des capacités en matière de PPP. En collaboration avec les gouvernements, les entreprises, les institutions multilatérales et entités financières, l’IP3 permet aux clients de renforcer leurs capacités institutionnelles et d’entreprendre avec succès des projets de PPP sur le marché mondial des infrastructures. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site web suivant : www.ip3.org
À propos de l’ALSF
L’ALSF travaille en partenariat avec les institutions pour entreprendre des interventions de renforcement des capacités au profit des pays africains en matière de structuration d’accords dans le cadre de transactions commerciales et autres opérations connexes. En collaboration avec les partenaires et les gouvernements africains, l’ALSF œuvre à renforcer la capacité des gouvernements africains à négocier et à mettre en œuvre des opérations commerciales équitables et équilibrées.

Français
Share it now!
news-thumbnail: